Partager

La reconquête du site par les normands s'est faite avec le 4ème duc de Normandie Richard Il. Ce dernier partage le territoire de la région par des actes datant de 1026 :
- La rive gauche de la vallée (Saint-Pierre de Bailleul, Villez-sous-Bailleul et Réanville) est concédée aux moines de St Ouen de Rouen. Le Prieuré est installé à Notre Dame de Grâce.

- Le pays de Longueville (Saint-Marcel, Saint-Just, Saint-Pierre d'Autils) et la rive droite de la vallée du St Ouen (St Etienne-sous-Bailleul, la Chapelle Genevray) sont confiés à l'Abbaye de Jumièges. Le prieuré est installé à Saint-Pierre d'Autils, chef lieu de la baronnie.

Les habitants de la commune, sous l'influence des moines, réapprennent à cultiver les terres. Une des principales ressources de la commune est la fabrication des meules de moulins.

Richard II, sous les baronnies des moines, crée des fiefs et donne des responsabilités à des seigneurs locaux pour administrer les biens et exercer la justice : il installe ainsi un système féodal.

A l'issue de la seconde guerre de 100 ans en 1417, Henri V conquiert progressivement toute la Normandie qui subira l'occupation anglaise pendant trente ans. Après dix ans d'occupation, encouragée par les succès de Jeanne d'Arc et le sacre du dauphin de France, la Normandie se soulève. Les représailles anglaises sont immédiates. Les normands ont perdu beaucoup de soldats. Une épidémie de peste noire aggrave la situation.

En août 1449, Dumois, ancien camarade d'armes de Jeanne d'Arc, reprend les places fortes de Normandie et est nommé comte de Longueville et gouverneur de Vernon.

Jusqu'à la Révolution française,  la famille de Grimouville est seigneur de Launay et de la Chapelle Genevray. C'est une puissante famille protestante qui a reçu des appuis des rois de France Henri III et Henri IV. A partir de 1666, suite à une alliance, les seigneurs de Launay vont porter le nom de Langlois du Roule. Pendant ce temps, Réanville est toujours sous l'autorité des moines de Saint-Ouen à Rouen, et ce jusqu'à la Révolution.

En 1789, La Chapelle Genevray compte un peu plus de cent habitants. En 1791, le curé de la Chapelle refuse de prêter serment à la constitution civile du clergé et est "démissionné". Monsieur Langlois du Roule le remplace mais, peu après, il est arrêté. Il est sauvé de l'échafaud par la chute de Robespierre. Son fils, lui, émigre.

1802 : Adrien Langlois du Roule est de retour d'émigration et transforme le manoir du XVlème pour l'adapter à un style plus moderne. Il est maire de la Chapelle Genevray en 1812 et démissionne à la Restauration.

Juin 1843 : le conseil municipal de la Chapelle Genevray accepte que la commune de Réanville soit réunie à celle de la Chapelle Genevray, chaque commune conservant la jouissance de ses droits communaux.

Juillet 1843 : les membres du conseil de Réanville se réunissent au sujet de leur éventuel rattachement à la commune de la Chapelle Genevray. Ils refusent ce rattachement pour trois raisons :
- Réanville est considérée comme un chef lieu sur le site,
- la population de Réanville est plus importante,
- cette dernière projette de rétablir son église, ce qui la séparerait de la Chapelle Genevray sur le plan spirituel.

Le conseil conclut que la réunion des deux communes ne serait onéreuse que pour les habitants de Réanville.

La Chapelle Genevray et Réanville ne font qu'un

En 1844, La Chapelle Genevray et Réanville sont réunies par une ordonnance royale pour s'appeler La Chapelle Réanville. La commune comptait aux alentours de 1860 près de trois cents habitants soit environ cent vingt habitants de plus qu'en 1968. La gestion de la Commune dans les années qui suivent est très difficile en raison des différents qui opposent les habitants de la Chapelle Genevray et de Réanville.

Le surréalisme à La Chapelle-Réanville

A la fin des années 1920, Nancy Cunard, fille du fondateur de la compagnie transatlantique Cunard, achète sur un coup de coeur une maison à La Chapelle-Réanville appelée "Le Puits Carré". Elle la partage avec Aragon, à son heure surréaliste, et y installe sa propre imprimerie.

Météo

Vendredi10Juillet
semaine 28Ulrich
La Chapelle-Longueville
17°C
Fortement nuageux
17°C
6H
16.3°C
7H
18°C
8H
20.3°C
9H
22.1°C

Plan

Communes de La Chapelle-Longueville