Partager

Préhistoire

Vers 10 000 avant J. - C. : Paléolitique supérieur, c'est la fin de la dernière glaciation, les forêts apparaissent et les premiers hommes sont nomades et chasseurs. Des chasseurs magdaléniens viennent loger dans les abris sous roches de Mestreville (sur la colline) pour chasser le renne et le mammouth, ils utilisent le feu et taillent le silex (outils, armes ...).

4 000 - 2 700 avant J. - C. : Néolithique moyen : les hommes se sédentarisent, c'est le début de l'élevage et de l'agriculture. Des rites funéraires s'accomplissent dans les grottes de Mestreville : des squelettes, des traces d'offrandes, de poteries, de crémation y ont été découvertes...

Vers 800 avant J. - C. : âge du bronze final - début de l'âge du fer : sur la colline, au-dessus du Goulet, les Celtes gaulois installent un site fortifié.

NB : ces lieux ont été découverts par Alphonse-Georges Poulain, un archéologue habitant du village.

 

Antiquité

A partir d’environ 50 avant J.-C., les Romains occupent le site fortifié du Goulet pour y installer un castrum (camp fortifié).

Haut Moyen-Age 

D’environ 500 à 800 aprés J.- C. : époque mérovingienne, un habitat est établi dans la plaine : des fonds d’habitations, ainsi que des débris de poteries et des objets divers sont découverts, en 1910, à l’occasion du creusement du canal du Fournel.

 845 : invasions des Vikings.

856 : un camp viking s’installe sur le site fortifié du Goulet pour surveiller l’axe fluvial Rouen-Paris. Il y aura également un camp viking à Jeufosse, dans les Yvelines.

Au Moyen Âge, le village de Longueville s’étend du Goulet à Saint-Marcel en incluant le territoire de l'actuel Saint-Pierre-d'Autils et Mestreville, la culture de la vigne y est déjà présente.

Moyen-Age

Rollon le Viking, par ses raids terribles, exerce une pression très forte sur le roi de France Charles le Simple et reçoit la « Normandie » par l'accord de Saint-Clair-sur-Epte en 911. C'est une paix arrangée. Son fils, Guillaume Longue Épée, possède entre autres territoires, les terres de Longueville. En 935, il épouse Leutgarde de Vermandois, à qui il donne Longueville en 940. Guillaume Longue Épée est assassiné peu de temps après, en 942 et cette terre revient en héritage à sa fille Emma de Vermandois, comtesse de Poitou.

En 996 : Emma de Vermandois fonde l’abbaye bénédictine de Bourgueil (Indre-et-Loire) et lui donne le domaine de Longueville. L’abbaye de Bourgueil fonde alors le prieuré bénédictin de Saint-Pierre-de-Longueville (en hommage à Saint-Pierre de Jumièges, abbaye mère).

En 1012 : l’abbaye de Bourgueil demande à Jumièges d’échanger le prieuré de Tourtenay (Deux-Sèvres) contre Saint-Pierre-de-Longueville trop éloigné : l'abbaye de Jumièges, intéressée par la production de vin, puisqu'elle ne possède par de vignoble, accepte avec l'approbation du duc Richard II.

En 1060 : Saint-Pierre-de-Longueville devient "Saint-Pierre-d'Altilz", ce nom normano-picard est une altération de "Saint-Pierre-des-Autels".

Le prieuré de Saint-Pierre possède alors une chapelle romane attenante à un cimetière.

Météo

Dimanche29Mars
semaine 13Gwladys
La Chapelle-Longueville
4°C
Nuit claire
4°C
7H
3.9°C
8H
3.6°C
9H
5.4°C
10H
7.1°C

Plan

Communes de La Chapelle-Longueville